Génération Digitale

Quelques trucs pour améliorer son classement SEO en 2020

Classé dans :

Les algorithmes du moteur de recherche Google analysent les contenus des sites internet et proposent aux internautes les résultats qu’ils considèrent les plus pertinents. Quels sont les facteurs de classement et comment peut-on améliorer son classement SEO ?

Les facteurs de classement de Google

Les critères de classement du moteur de recherche Google se sont affinés au fil du temps ce qui fait en sorte que les techniques efficaces il y a quelques années ne le sont plus aujourd’hui. Les facteurs de classement de Google représentent l’ensemble des critères, géré par des algorithmes, qui détermine le classement d’une page dans les résultats de recherche organiques.

Il existe deux types de facteurs de classement : les facteurs internes qui dépendent de votre site internet (contenu, technique, sémantique, maillage internet) et les facteurs externes qui dépendent des autres (netlinking, réseaux sociaux, signaux de marque) – Source : Netoffensive.

Comment peut-on améliorer son classement SEO en 2020 ?

Pour se classer plus haut dans les résultats de recherche de Google, il faut travailler sur l’optimisation du titre et des descriptions pour le rendre plus susceptible d’être cliqué. Afin de créer une balise de titre et de description hautement optimisée, on peut se référer aux annonces d’Adword Ads. Celles-ci voient le jour après des dizaines, voire des centaines de tests A/B qui ont souvent coûtés des milliers d’euros à créer afin qu’elles soient hautement optimisées.

En recherchant les mots utilisés dans ces annonces, et en tentant de comprendre le modèle afin de reproduire la même approche lors de la rédaction de nos balises, on devrait ainsi maximiser notre classement SEO.

Créer du contenu long pour produire des classements de recherche plus élevés

Il est très important pour les spécialistes du marketing et de SEO de comprendre ce que les moteurs de recherche de Google ET les utilisateurs préfèrent. Et il semble que, dans les deux cas, ce soit du contenu détaillé.

Un contenu plus long, de qualité, a tendance à être plus complet et offre donc une plus grande valeur ajoutée qu’un contenu court. Plus il sera utile, plus il risque d’être partagé. Selon Google, les utilisateurs n’ont pas d’intérêt à accéder à des petits morceaux d’informations, souvent fragmentaires. Il préfère les formes plus longues où l’internaute pourra trouver tout ce qu’il recherche au même endroit.

N’importe qui peut écrire un contenu court en un rien de temps, mais ce contenu ne résistera pas à la concurrence au fil du temps et baissera rapidement dans le classement Google. Voici un exemple pour bien comprendre le principe : une « Top 100 de …» obtiendra de bien meilleurs résultats qu’une « Top 10 de …».

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 25 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...