Génération Digitale

Pour réussir votre entretien d’embauche, soyez honnête avec vos défauts

Classé dans :

Vous ne le savez peut-être pas, mais être honnête et ne pas faire abstraction de vos défauts peut vous permettre de décrocher un emploi ou au moins vous donner un peu plus de chance de réussir…

Une étude qui a été réalisée par des chercheurs d’une Université située dans la ville de Londres, nous apprend que les gens qui n’hésitent pas à parler de leurs défauts ont plus de chance d’être choisis. Les recruteurs seraient sensibles à l’honnêteté et retiendraient la franchise d’un candidat…

Multipliez ses chances de décrocher l’emploi

Pour réaliser cette étude intéressante, les chercheurs se sont penchés sur plus de 2000 candidats qui passaient un entretien d’embauche.

Au final, ils se sont aperçus que nous avions 5 fois plus de chance d’être pris si nous parlions naturellement de nos défauts.

Évidemment, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, mais cette étude a le mérité de nous faire prendre conscience qu’il faut parler librement à un recruteur et ne pas donner de faux défauts.

En même temps, quand on y pense, c’est normal. Ça doit être assez agaçant pour un chasseur de tête ou un recruteur d’entendre de faux défauts comme : « Je suis trop perfectionniste, trop dynamique ».

Les chercheurs ont aussi analysé le vocabulaire des candidats et ont remarqué que ceux qui ont parlé en utilisant des débuts de phrases comme « je pense » ou encore « je me sens » ont retenu l’attention des recruteurs car ils ont été perçus comme ayant une bonne connaissance d’eux-mêmes.

Voici une liste de défauts que vous pouvez utiliser !

Vous pouvez ajouter du positif aux différents mots présents dans cette liste. Vous pouvez donc vous en servir lors d’un entretien…

Impatience : Je suis parfois un peu trop impatient et je veux découvrir rapidement le résultat du travail que j’ai effectué. Cette impatience est aussi une force qui me permet de me motiver.
Susceptibilité : Les critiques peuvent me blesser, mais c’est aussi ce qui me permet de m’améliorer et de me remettre en question.
Anxieux : Je suis assez nerveux ou anxieux donc je prépare tout à l’avance pour être à l’aise.
Bavard : Il peut m’arriver de parler beaucoup, mais c’est car je suis quelqu’un de sociable et j’aime beaucoup travailler en équipe.
Émotif : Parfois, j’ai un trop plein d’émotion, mais ça me permet d’être à fond dans un projet et de m’investir à 100% pour une entreprise.
Manque de confiance : Il m’arrive de ne pas trop avoir confiance en mes capacités du coup, j’essaye de donner le meilleur pour me dépasser.

Si vous êtes candidat, n’oubliez pas que vous avez des humains en face de vous !

Faire preuve d’honnêteté et parler d’une façon détendue peut vous permettre de décrocher le job…

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 3 juillet 2017 et écrit par La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...