Génération Digitale

Que savez-vous vraiment des cannabinoïdes ?

Avez-vous déjà entendu parler du mot « cannabinoïde » ? Ce dernier dérive de son origine, qui est la plante de cannabis. Il s’agit de substances présentes dans la plante de cannabis, qui sont responsables des effets sur le corps humain, psychotropes ou non. Pour en savoir plus sur les cannabinoïdes, leurs effets et leurs usages, lisez notre article.

Définition d’un cannabinoïde

La définition scientifique d’un cannabinoïde désigne un groupe de substances chimiques qui permettent d’activer les récepteurs cannabinoïdes présents dans le corps humain, que l’on appelle aussi endocannabinoïdes. Les cannabinoïdes les plus connus ont été découverts dans les années 1940 puis confirmés dans les années 1960, il s’agit notamment du THC, ou tétrahydrocannabidiol. Réputé pour ses effets psychoactifs, ce cannabinoïde est largement présent dans la plupart des variétés de cannabis, mais plus dans certaines.

D’autres cannabinoïdes sont aussi très connus et relativement présents dans les variétés de cannabis, comme le CBD (cannabidiol) ou le CBN (cannabiniol). Le CBD est d’ailleurs réputé pour ses vertus apaisantes, calmantes et antiseptiques. Des dizaines d’autres cannabinoïdes se trouvent dans le cannabis, avec des vertus plus ou moins variées, comme le CBG, CBVD ou THCA.

Quels sont les cannabinoïdes qui vous font planer ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler du THC, ou tétrahydrocannabidiol. Il s’agit du cannabinoïde que l’on retrouve en quantité plus importante dans des variétés comme la Silver Star (https://www.cannaconnection.fr/varietes/silver-star-haze). Le THC est ce qui a rendu le cannabis célèbre (pas toujours positivement) pour son effet planant. En d’autres termes, consommer du cannabis avec de hauts niveaux de THC permet de déclencher un effet planant, ou psychotrope. Peuvent s’en suivre des hallucinations ou des sensations mentales et émotionnelles, qui ne sont pas toujours bien vues. Mais ce n’est pas le seul cannabinoïde avec un effet psychotrope. Il existe des dérivés naturels du THC dans le cannabis, comme le THCA (acide tétrahydrocannabinolique) ou THCV (tétrahydrocannabivarin), qui présentent des effets similaires.

Certaines variétés peuvent contenir jusqu’à 90% de THC, ce sont donc les variétés les plus fortes pour obtenir ce genre d’effets. Plus récemment, le rôle du THC dans la gestion de la douleur amène la communauté scientifique à mener des recherches sur ce cannabinoïde.

Les effets connus des cannabinoïdes

Outre les effets déjà présentés, il existe d’autres effets plutôt positifs sur le corps humain, démontrés par la science. Par exemple, le CBD, au même titre que ses dérivés CBN (cannabiniol), CBG (cannabigérol) ou CBVD (cannabivarin), ne présente pas d’effets psychoactifs. En revanche, les effets suivants ont pu être démontrés : anti-stress, antiseptique, antibactérienne, et même, anti-âge. Les atouts sont donc nombreux.

Plus récemment, des études scientifiques visant à étudier les effets du combo entre cannabinoïdes psychoactifs et non psychoactifs sont en cours, notamment en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Ces études sont tournées sur le rôle du cannabis dans la gestion de la douleur et des symptômes de maladies graves comme le cancer. Avec pas moins de 113 cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, et les études qui fleurissent pour mieux comprendre son potentiel, encore bien des mystères sur les cannabinoïdes sont à découvrir.

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 27 décembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...