La légalité des articles sponsorisés. Ce que dit la loi !
Ce site internet utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre média digital, vous acceptez notre utilisation des cookies / En savoir plus...
Génération Digitale

La légalité des articles sponsorisés. Ce que dit la loi !

Classé dans :

Il n’y a pas longtemps, j’ai reçu l’email d’un mec qui me proposait un article avec des liens sponsos. J’ai refusé pour deux raisons. Premièrement, gagner 50 à 100 euros (Prix) et risquer de se faire punir par Google, ça ne vaut pas le coup. Deuxièmement, le gars m’indiquait que je ne pouvais pas mentionner que c’était un article qu’il avait payé. Il me proposait donc quelquechose d’illégale à un tarif plus que misérable…wordpress-article-compressed

Sur le web, on peut voir tout et n’importe quoi. Une boîte spécialisée en webmarketing qui te propose d’enfreindre la loi, c’est clairement hallucinant. Où ça rend fou, c’est que les petits blogueurs qui n’ont aucune idée de la légalité de la chose vont sans doute répondre un grand OUI à ce genre de partenariat alors qu’il risque très gros.

Pratique commerciale trompeuse

Une publication qui a été payée par un annonceur est considérée comme une publicité pour la loi française. L’article doit donc faire mention du partenariat. Dans le cas contraire, le contrevenant risque deux ans de prison et 300 000 euros d’amende pour pratique commerciale trompeuse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article L.121-1 du Code de la consommation disponible sur LegiFrance.

Voilà ! voilà ! vous savez tout. Si une entreprise vous propose un partenariat de ce genre, refusez instantanément et ne prenez pas de risque pour quelques euros !

N’oubliez pas qu’au delà de la loi, vos lecteurs méritent mieux que ça…

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 1 juin 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...