Ce site internet utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre média digital, vous acceptez notre utilisation des cookies / En savoir plus...
Génération Digitale

Bon ou bonne appétit ? La réponse est ici

Classé dans :

Récemment, un ami proche qui est professeur dans une faculté m’a fait part d’une erreur que beaucoup de ses élèves font. Et en effet, j’ai vérifié et il a raison.

Nombreux sont les hommes et les femmes à faire une faute quand il s’agit de souhaiter un bon repas à des amis ou à des collègues. Ils écrivent bien le mot : appétit, mais se trompent sur le mot bon. Pourquoi ? Difficile à dire, mais toujours est-il que beaucoup font cette faute sur cette expression. Je lui ai donc donné l’occasion de rédiger un article entier dans lequel il va vous donner la réponse.

Comment l’écrire correctement ?

Il faut toujours dire : Bon appétit !

Il ne faut donc pas mettre bon au féminin. Pourquoi ? Nous disons un appétit et non pas une. C’est donc du masculin et vous ne pouvez en aucun cas dire bonne.

Quelques exemples  :

Je vous souhaite un bon appétit ! J’espère que votre repas sera succulent.

Bon appétit à vous ! N’hésitez pas à profiter de ce déjeuner pour faire signer les contrats que nous attendons avec impatience.

J’ai terminé mon courriel en lui souhaitant un bon appétit. J’espère quand même qu’il fera attention à ce qu’il va commander car il est au régime depuis quelques semaines.

Voilà ! Vous savez maintenant comment orthographier correctement cette expression. Si vous avez une question qui a un rapport avec le sujet de cet article, vous pouvez la poser dans la partie des commentaires.

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 3 mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...

Mode & Style de vieVOIR