Ce site internet utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre média digital, vous acceptez notre utilisation des cookies / En savoir plus...
Génération Digitale

Après Jbzz, c’est au tour de Chap et Solary d’être bannis de Twitch

Classé dans :

E-sport : Une vague de bannissements a eu lieu sur Twitch et elle est assez violente car elle a entraîné pas mal de streamers professionnels.

Si vous suivez avec assiduité les actualités sur Twitch, vous avez appris récemment le bannissement temporaire de Jbzz pour ses propos quand il était en Corée. Il a vite pu récupérer son compte mais aujourd’hui, c’est au tour de Chap et de la chaîne Solary d’être bannis. Une mauvaise nouvelle pour la Web TV la plus populaire de France…

Solary existe maintenant depuis plus de six mois et elle s’est très vite imposée sur le service de streaming Twitch. Composée d’anciens streamers Eclypsia, cette structure est présente dans de nombreux événements e-sportifs et ne cesse de faire parler d’elle. Malheureusement, les bannissements qu’elle vient de subir vont être un véritable frein et il va y avoir pas mal de conséquences. Je vous explique tout !

Premièrement, le bannissement pendant 7 jours de Solary va entraîner une perte de revenus non-négligeable pour l’entreprise d’autant plus que c’est la chaîne League of Legends qui est touchée, la plus populaire donc. Pas simple pour une structure qui existe depuis moins d’un an. Deuxièmement, le bannissement à durée indéterminée de Chap est un vrai problème. Etant donné qu’il n’a pu le droit d’apparaître sur Twitch, Solary va devoir remplacer pour un temps son jungler afin de participer à des compétitions et rester visible sur la scène e-sport. Une chose loin d’être facile d’autant plus que Chap était un atout majeur…

La raison des bannissements

D’après les dernières nouvelles, Chap aurait dévoilé une astuce qui permet de posséder plusieurs comptes Twitch Prime. Contraire aux conditions d’utilisation de Twitch, le service appartenant à Amazon a donc décidé de prendre des mesures radicales en bannissant aussi bien Chap que Solary.

Même si c’est plutôt dramatique, Solary peut tout de même se réjouir car l’histoire aurait pu aller beaucoup loin. En effet, la plupart des services américains ne font pas dans la dentelle quand il s’agit d’infliger des sanctions. Solary aurait pu disparaître du jour au lendemain si Twitch l’avait décidé. La dépendance à ce service est réelle et cela devrait d’ailleurs inquiéter l’ensemble des streamers.

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 6 avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...

Mode & Style de vieVOIR