Ce site internet utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre média digital, vous acceptez notre utilisation des cookies / En savoir plus...
Génération Digitale

Pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes ?

Classé dans :

Les œstrogènes expliquent en partie pourquoi les femmes ont le « pouvoir » de vivre beaucoup plus longtemps. Ne partez surtout pas d’ici ! Sur cette page, je vais vous expliquer scientifiquement toutes les raisons. Ensuite, en conclusion, je vais sans doute vous apprendre que si à une époque, l’écart d’espérance de vie était réel, c’est de moins en moins le cas de nos jours.

Toutes les raisons et les statistiques

Selon des données recueillies dans le monde entier par les Nations Unies, la gente féminine peut vivre en moyenne entre 4 et 5 ans de plus qu’un homme. En France, cet écart est de 6 ans d’après les dernières statistiques réalisées par l’INSEE. Mais comme moi, vous vous demandez sans doute ce qui fait que les femmes ont beaucoup plus d’espérance de vie. Je vais vous répondre en vous donnant des détails précis…

Le stress oxydant

Selon le docteur Kaysar Mamun, chef du service de gériatrie de l’hôpital de Singapour, l’une des principales raisons est que les femmes souffrent beaucoup moins de stress oxydant.

Le stress oxydant génère des radicaux libres, des atomes qui se baladent dans votre corps et créaient de l’instabilité. Du côté des chiffres, les dommages oxydants sont quatre fois plus élevés chez les hommes que chez les femmes. La raison ? Les hommes ont un niveau d’œstrogène beaucoup plus faible.

Pour information, l’œstrogène augmente le bon cholestérol, réduisant ainsi le risque pour les femmes de développer un AVC ou une maladie cardiaque. Inversement, chez les hommes, la testostérone augmente le mauvais cholestérol, exposant les hommes à un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral ou de maladie cardiaque.

Impact de la testostérone sur l’espérance de vie des hommes

Pendant la puberté, les hommes sont trois fois plus susceptibles de mourir que les femmes, principalement en raison d’un comportement insouciant qui peut être associé à une production de testostérone plus élevée. La testostérone atteint son taux maximum à l’adolescence, au début de l’âge adulte, et commence à chuter après l’âge de 30 ans. Entre 15 et 24 ans, lorsque la production de testostérone atteint son maximum, il y a aussi une augmentation soudaine de la mortalité masculine. Les causes les plus courantes de décès chez les hommes de ce groupe d’âge sont : Les accidents de la route ou une prise de risque.

Le chromosome X est l’avantage des femmes

Une autre raison biologique de l’allongement de l’espérance de vie des femmes réside dans leur chromosome X. Alors que les hommes ont un chromosome X et un Y, les femmes ont deux chromosomes X. Le chromosome X contient des microARN qui jouent un rôle important sur le système immunitaire. Physiologiquement, le dernier avantage que les femmes détiennent sur les hommes est leur meilleure capacité à combattre les infections. « Les femmes ont tendance à avoir moins d’infections bactériennes et virales que les hommes au cours de leur vie « , explique le Dr Mamun.

Les facteurs liés au mode de vie

Les hommes ont tendance à être plus compétitifs et à adopter des comportements beaucoup plus risqués, ce qui peut entraîner des niveaux de stress et de mortalité plus élevés. Les hommes sont également plus susceptibles d’accepter des emplois à haut risque, ce qui peut contribuer à un décès prématuré.

Aussi, les taux plus élevés de tabagisme et de consommation d’alcool exposent les hommes, en particulier ceux dans la quarantaine, à un risque élevé d’AVC, d’hypertension ou de maladie cardiaque.

En ce qui concerne les habitudes alimentaires, les hommes préfèrent généralement la viande rouge et ont tendance à manger moins de fruits et de légumes. Ces habitudes alimentaires sont très mauvaises car elles peuvent mener au cancer ou à l’hypercholestérolémie.

Une étude qui nous provient d’Harvard a d’ailleurs démontré qu’une seule portion de viande rouge par jour pouvait augmenter de 13 % le risque de mourir prématurément. La consommation de viande rouge augmente également de 18 % le risque de mourir d’une maladie cardiaque et de 16 % le risque de cancer.

Les hommes devraient-ils donc se résigner à une espérance de vie plus courte ?

La bonne nouvelle est que l’écart entre les sexes en matière d’espérance de vie s’est rétréci ces dernières années. Rien qu’en France, il est passé de 8 à 6 ans. Vous pouvez donc être rassuré si vous êtes un homme. Enfin, vous pouvez l’être si vous faites les efforts nécessaires. En prenant des mesures, comme par exemple manger un peu plus sainement, vous aurez l’opportunité de vivre plus longtemps. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire si vous faites parti de la gente masculine. Si au contraire vous êtes une femme, n’hésitez pas à les aider ! :)

Encore plus d'articles

Article publié sur le blog le 12 juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires de ce blog geek sont modérés. Vous pouvez exprimer votre avis ou soumettre une critique, mais essayez de rester courtois lors de vos interventions. C'est quand même plus agréable...